Treize lunes de Sang

couv_13 lunes de sangPrésentation

Un cadavre de femme horriblement mutilé est trouvé dans les anciens salins de Frontignan (Hérault).

Une ombre macabre plane sur l'hexagone : des découvertes tout aussi inquiétantes sont faites à Sète (l'île singulière) ; à Erquy (Bretagne) ; à Dreux et à Garnay (Eure-et-Loir).

- Comment le fringant Capitaine Valentin Martin, chef de la brigade de Frontignan se sortira-t-il de cette nouvelle enquête ?

- Quel sera le dénouement de l'énigmatique confrontation que subira la sensuelle Carole Samba, médecin légiste, rattachée à la P.J. de Montpellier ?

- Le bonheur naissant de Carole et de Valentin sera-t-il vraiment menacé ? Pas de répit pour le lecteur qui n'aura de cesse de terminer ce livre captivant : un troublant voyage dans les méandres obscurs de l'esprit humain.

Chapitre 1

 

Samedi 5 décembre 2009, onze heures.

–    Capitaine Martin ?

–    Oui ?

–    C'est Teruel. Désolé de vous déranger, mais vous êtes aussi d'astreinte ce week-end...

–    Que se passe-t-il ?

–    Un cadavre, dans les anciens salins de Frontignan. Étant donné son état, la mort ne peut pas être naturelle.

–    Hum ! À quel endroit des salins ?

–    Dans les bâtiments abandonnés. Vous prenez le Chemin des Pielles, le long de la voie ferrée, vous passez sous le pont de la déviation au niveau de la zone artisanale du Barnier, puis vous...

–    Ne vous fatiguez pas, pas de problème, je connais. J'arrive.

Martin coupa la communication. Cet appel contrariait un peu ses projets. Il avait prévu une autre balade, plus tranquille, en amoureux avec sa compagne. Depuis leur première soirée romantique au bord de la plage, dix-huit mois plus tôt, leur coup de foudre s'était transformé en une passion fusionnelle. Carole Samba et Valentin Martin ne se quittaient plus. Ils avaient ressenti immédiatement l'un pour l'autre une attirance irrésistible. La « sirène blonde », comme l'avaient surnommée les collègues de Martin, était pour eux le modèle de femme parfaite. Visage angélique légèrement maquillé, yeux noisette changeant de couleur selon la lumière, petit nez droit et mutin, lèvres pulpeuses, silhouette élancée toujours habillée près du corps avec élégance, sans provocation. Fine et intelligente, sensuelle et troublante, elle suscitait autant l'admiration et le désir que le respect des hommes, telle une icône intouchable. Martin était de ceux à qui la vie avait tout donné. C'était un bel homme de grande taille à l'allure sportive, brun aux cheveux courts, le teint hâlé, le visage carré, un sourire irrésistible découvrant deux rangées de dents d'un blanc éclatant parfaitement alignées. Valentin Martin avait l'esprit vif, une grande modestie et surtout une attention de tout moment envers ses proches. Il dirigeait son équipe avec gentillesse, charisme, fermeté et respect. « Qui veut être respecté des autres doit les respecter lui-même » aurait pu être sa devise.

–    Que se passe-t-il ? questionna Carole qui se préparait dans l'entrée.

–    Notre balade dans la Gardiole est compromise, nous allons visiter les salins ce matin. Visite professionnelle hélas, répondit-il en s'approchant d'elle. Il va falloir prendre ta mallette de spécialiste.

–    Chouette comme balade en amoureux, dit-elle un peu déçue, en l'embrassant.

Il lui rendit son baiser, prit un ton péremptoire, tout en lui souriant.

–    Madame le médecin légiste, je vous prie de bien vouloir venir procéder à l'examen préliminaire d'un cadavre, ce matin, lieu-dit les salins, commune de Frontignan ! Exécution !

–    Ouais ! Chef ! hurla-t-elle, pouffant de rire en effectuant un salut militaire et en claquant des talons.

Thriller 240 pages, format 11x18 cm, 9,80 €

Couverture : Impression quadrichromie sur fond noir, pelliculage brillant.

Feuillets : Impression numérique noir et blanc recto verso, Papier offset blanc 80g,

Reliure dos carré avec mors latéraux collés, double rainage d'aisance.

Imprimé en France

ISBN 978-2-918997-30-6

dépôt légal : février 2011

éd Clairdeplume 34